La neurologie et les réflexes néo-nataux

Dès la naissance de l’être humain, le système nerveux mature et progresse vers l’état de maturité adulte. Le système nerveux se développe du haut (la tête) vers le bas (les extrémités), et du centre vers la périphérie. Les mouvements, quant à eux, passent d’impulsions grossières à mouvements fins, raffinés et précis.

 

L’appréciation du développement du système nerveux de l’enfant peut se faire à l’aide de l’évaluation des réflexes néo-nataux ou réflexes primaires. Ce sont des réponses motrices subcorticales, donc qui échappent au contrôle volontaire, qui disparaissent généralement dès les premiers mois.

 

Cependant, ces réflexes peuvent également être mal intégrés chez l’adulte ou refaire surface suite à un traumatisme important. En effet, un événement traumatisant pour le système nerveux peut-être suffisant pour faire régresser certains patrons neurologiques à un état primitif, un état dans lequel ces réflexes réapparaissent.  

 

De façon plus commune dans notre société actuelle, ces réflexes peuvent se manifester chez l’enfant par des problèmes d’apprentissages ainsi que l’hyperactivité! Aussi, des réactions démesurées au sevrage parental, des sauts d’humeur, de l’énurésie nocturne (mouille son lit) … L’intégration de tels réflexes est primordiale, car elle modifie les ratios de certains neurotransmetteurs au niveau du système nerveux. Les neurotransmetteurs, petites molécules chimiques auteures de la communication entre deux neurones, sont responsables de votre humeur et votre état d’esprit, rien de moins ! Finalement, les réflexes néo-nataux jouent également un rôle dans l’équilibre du système nerveux sympathique (fuite, combat) et parasympathique (digestion, repos).  La kinésiologie appliquée est un outil merveilleux et très efficace afin d’évaluer et de traiter les réflexes néo-nataux. Elle permet de connaitre de façon précise quels réflexes sont encore actifs et ainsi aider leurs intégrations.

 

Il est donc primordial d’avoir un système nerveux qui fonctionne de façon optimale, pour votre santé et celui des gens qui vous entourent.  Sur ce, je vous souhaite un bon mois de décembre et de joyeuses fêtes qui approchent à grands pas. Profitez en bien, toujours dans le respect de votre santé et votre équilibre !